La gratitude

De quoi s’agit-il lorsqu’il est question de gratitude? C’est une émotion puissante, capable de transformer votre vision du monde et vous aider à traverser les moments difficiles. Je suis d’accord, ce n’est pas le premier réflexe : vous avez mal et c’est bien réel, mais en vous donnant la latitude d’explorer de nouvelles perspectives, vous gagnez un peu de liberté face à la réflexion et votre parcours émotionnel s’en trouve aussi modifié.

Évidemment, il est facile de ressentir de la gratitude lorsque tout va bien, lorsque vos rêves se réalisent et que la vie vous sourit. Cependant, la vraie magie de la gratitude se trouve dans son apport pour voir les choses positives et ce, même lorsque tout est compliqué. Attention, il ne s’agit pas de nier les difficultés, ni d’éviter d’affronter les situations douloureuses; c’est tout le contraire! Reconnaître ce qui se passe dans votre vie est la clé pour le développement d’une conscience plus juste. Nier les faits, fuir les enjeux et abandonner ne sont pas des actions favorables au développement de la gratitude. En plus de soulever du découragement, ces comportements vous enfoncent davantage dans vos problèmes. Il peut sembler paradoxal, voire difficile, de remercier la vie alors que vous vous vivez des difficultés. Je comprends que la situation qui vous accable vous impose, pour le moment, cette unique conclusion.

Face à l’adversité, il est normal de ressentir de la frustration, de la tristesse ou de la colère et je dis toujours qu’il faut les accueillir pour mieux s’en affranchir. Mais c’est précisément dans ces moments-là que la gratitude peut jouer un rôle transformateur. Au lieu de se laisser submerger par le négatif, vous pouvez choisir de focaliser votre attention sur les aspects positifs de votre vie. Certains diront qu’il n’y a rien de positif, je comprends que la détresse actuelle vous impose cette conclusion mais, il y a des moyens de trouver une solution ou à tout le moins, atténuer votre souffrance.

Commencez par reconnaître les petites choses pour lesquelles vous vivez moins d’enjeux et de négativité. En exprimant votre reconnaissance pour ces éléments, vous créez un état d’esprit plus positif et une porte s’ouvre face à de nouvelles possibilités. Ce n’est pas de la magie et vos problèmes ne disparaîtront pas instantanément mais je suis convaincue que cela vous aidera à avoir une meilleure perspective pour les affronter.

En terminant, la gratitude peut aider à cultiver l’empathie envers les autres. Lorsque vous concentrez votre attention sur ce qui est moins souffrant dans notre vie, vous devenez plus enclin à être compatissant envers ceux qui vivent des difficultés similaires. Le simple fait de réaliser que vous n’êtes pas seul dans vos épreuves vous rendra plus flexible dans la recherche de solutions.

Même si la vie vous confronte à des défis, vous pouvez certainement trouver de mini-raisons de remercier. C’est à travers cette gratitude que vous ouvrez votre cœur et votre esprit à la possibilité d’un avenir meilleur, en dépit des difficultés présentes.

Ce qu'il faut faire

Remerciez en pleine conscience

S’imposer d’exprimer votre gratitude (forcer pour le faire) n’est pas la chose à faire car cela crée une distorsion entre le dedans (le senti) et le dehors (le réel). Ignorer les situations négatives et les émotions douloureuses est source de détresse. Mettre votre focus sur la gratitude, sans essayer de comprendre vos enjeux bien réels, peut vous nuire dans votre cheminement car cela contribue à l’augmentation de la détresse.  Il est souhaité de reconnaître la présence d’émotions négatives pour ensuite porter votre attention sur les aspects positifs. L’idée c’est d’avoir une attention consciente sur l’ensemble. 

testimonial icon

F. B.

48 ans

J'ai eu besoin d'un soutien professionnel pour m'aider à traverser une épreuve en lien avec la maladie. Je ne croyais pas recevoir autant en faisant appel à Chantal. Elle a été d'une grande écoute et a toujours fait preuve de considération. Elle a pu m'aider à reprendre ma route dans une direction plus équilibrée : j'étais moins envahie par les émotions, j'ai réussi à changer d'angle et avoir plus confiance en l'avenir. Merci Chantal!