La perte des repères après un traumatisme

Si vous vivez une épreuve traumatique, il est souvent difficile de continuer sa vie « comme avant ». C’est parfois un défi de taille de reprendre son parcours. Un traumatisme c’est comme une tempête qui a effacé vos empreintes sur le sol de votre existence. La recherche de sens à un événement douloureux n’est pas simple car les bases de la vie sont ébranlées, cela remet en question vos repères et vos valeurs profondes.

Biologiquement que se passe-t-il au juste? Lorsque vous vivez une situation de danger intense, l’amygdale (zone située dans cerveau servant à réguler les émotions et à encoder les souvenirs – en particulier ceux liés à la peur) est laissée activée et agit comme un système d’alarme défectueux qui ne cesse de se déclencher pour rien. Initialement c’est justifié, le traumatisme place votre cerveau en état d’alerte mais cette mémoire traumatique se réactive dans d’autres circonstances, ce qui maintien l’alarme activée et ce, même si la menace n’existe plus. En cas de suractivation du système d’alarme, c’est comme si le cerveau comprend qu’il y a une menace permanente et une fois qu’il a pris cette information comme une réalité, même si vous n’êtes plus en danger, vous pouvez être désormais plus sensible au stress. Cela induit chez certaines personnes une hypervigilance et de nombreuses autres réactions traumatiques telles que des cauchemars, sursauts, flashbacks, et bien d’autres. Bien que cela soit difficile, souffrant et douloureux, je veux vous rassurer sur la normalité de ces réactions (ATTENTION!!! Il y a des nuances et des particularités individuelles qu’il faut considérer. Je ne suis pas médecin, ni psychologue et je ne veux pas généraliser votre situation mais plutôt, communiquer de l’information accessible sur des thèmes généraux liés au trauma. Je vous suggère de consulter un médecin afin d’avoir une vue d’ensemble juste de votre état). Donc, je disais que ces réactions postraumatiques sont normales car elles sont des réflexes naturels issus de notre évolution et qui ont permis à notre espèce de survivre aux dangers tout au long de l’évolution afin d’assurer notre continuité au fil du temps.

Plusieurs sphères de votre vie peuvent être affectées par les conséquences d’un trauma. Par exemple, les conséquences se font sentir quant à la santé physique et psychologique, la vie sociale et émotionnelle/spirituelle sont affectées, les liens familiaux peuvent être perturbés et il peut y avoir des incidences sur votre santé financière. 

Après un événement traumatique, il est normal de vous sentir désorienté et de devoir reconstruire ses repères. N’oubliez pas que la guérison après un événement traumatique prend du temps et il n’y a pas de solution miracle. Soyez patient envers vous-même et célébrez chaque progrès, aussi petit soit-il.

À garder en tête

Reprenez le pouvoir par l’apaisement

Il faut du soutien, un suivi médical, de la patience et beaucoup de gentillesse envers soi vous pour se redresser d’une telle expérience. Sachez que des techniques d’apaisement et des interventions appropriées mettront toutes les chances de votre côté pour favoriser votre rétablissement et un retour au calme optimal. Si jamais votre situation nécessite des interventions plus spécialisées, je vous rassure, je serai en mesure de vous offrir des références vers d’autres spécialistes.

testimonial icon

M. B.

48 ans

J'ai eu besoin d'un soutien professionnel pour m'aider à traverser une épreuve en lien avec la maladie. Je ne croyais pas recevoir autant en faisant appel à Mme Roy. Elle a été d'une grande écoute et a toujours fait preuve de considération. J'étais moins envahie par les émotions, j'ai réussi à changer d'angle et avoir plus confiance en l'avenir.